Propriété intellectuelle et industrielle


PROPRIETE INTELLECTUELLE ET INDUSTRIELLE
La Princesse au petit pois® est une marque enregistrée à l'INPI dans plusieurs catégories.
Vous pouvez partager les photos de mes collections en mentionnant systématiquement le
nom de la marque et le nom du photographe.

La photo de ma bannière est d'Helena Vartiainen
©Helena Vartiainen pour La Princesse au petit pois®

mardi 4 décembre 2012

La Bourgogne...

C'est le cœur plein de joie que j'ai continué mon voyage .
Je partais retrouver Anne et sa famille dans leur fabuleuse maison.
C'est avec un peu de stress que j'allais enfin rencontrer celle qui m'a fait l'immense cadeau des photos de ma collection d'été 2012.


Je ne vous ferai (et je ne leur ferai) pas l'affront de vous faire un reportage déco avec les photos de mon téléphone portable ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore la beauté de ce palais, suivez plutôt ce lien. (Et vous pouvez aussi retrouver cette maison extraordinaire dans le PRIMA MAISON du mois de Décembre.)
 Indépendamment  de la beauté des lieux, j'ai passé un week-end magnifique , avec des gens que j'ai eu l'impression de "retrouver" et non de "rencontrer".
Dés mon arrivée, Anne m'avait fait la surprise d'aller visiter le bel atelier et magasin
Zazie Mute. Céline, si tu m'entends, tu nous manques sur la blogo, reviens ! ;o)
Et puis dans l'après midi, j'ai eu la joie de rencontrer Marion et toute sa tribu, pour un goûter et dîner où j'ai ouvert grand mes yeux et mes oreilles, dans l'idée d'emmagasiner le plus possible de beaux  souvenirs pour mon retour !

 *** 

 Psssttt... Hélas, je ne peux pas tout dire ici car les habitants de ce lieu risquent de passer, mais si vous voulez connaître la  vraie vérité, l'envers du décor n'est pas joli joli !
Arrachée de force à la douce chaleur du canapé pour aller crapahuter dans la campagne bourguignonne, ils m'ont fait grimper le long des ponts glissants avec mes bottines de ville strassées,  sous prétexte d'admirer la vue d'en haut !
Les enfants ayant perdu la clé de la maison dans l'herbe du chemin, et la perspective  d'attaquer en varappe la façade ouest de la maison pour atteindre la fenêtre du 2ème étage ne me tentant pas, nous avons donc passé à peu près 1 heure à brasser les feuilles mortes et fouiller les ronciers pour retrouver ladite clé.Une récompense promise par le maître des lieux à qui la retrouverait  nous tenait éveillés malgré le froid polaire, les enchères montaient en même temps que la nuit ...
La preuve en images, car je sens que vous ne me croyez pas!

 Je m'en suis sortie parce que je suis une grande sportive , faute d'un peu d'aide et de compassion de la part du photographe qui ne pensait qu'à m'immortaliser dans ces humiliantes positions, sous les rires non dissimulés de son épouse, notez !
 Croyez moi mes amis, j'ai vu arriver la fin du we avec beaucoup beaucoup de soulagement!
 ***
 Anne, je me gondole de rire en écrivant ces lignes, j'ai vraiment passé un WE formidable et j'ai hâte hâte de vous revoir! ;o)





10 commentaires:

  1. quand les blogs se rencontrent...c'est chouette!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup de compassion,ma pauvre çà a du être très dur!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Hum... je ne sais pas si je viendrais te voir chez toi finalement... je commence à craindre ta vengeance !!!
    ;)

    RépondreSupprimer
  4. En effet, que de chouettes rencontres... Et merci pour l'info, je cours acheter le prima ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'veux bien te croire, ce week-end chez Anne a dû être un vrai cauchemar :-)
    J'adore la photo de vous 2, sourires aux lèvres ! On dirait 2 soeurs ;-)

    RépondreSupprimer
  6. elles sont chouettes, les photos où tu crapahutes dans les feuilles mortes!
    Et je vais vite aller acheter le Prima Maison pour rêver devant la merveille.

    RépondreSupprimer
  7. Quel joli voyage au coeur de la blogosphère !...
    Et j'imagine d'ici le week-end de rêve dans cette merveilleuse maison aux allures de château !...

    RépondreSupprimer
  8. Que c'est bon les belles et vraies rencontres, et quand le rire est de la partie, tout se transforme en paradis ! Formidable Alexandra, ton voyage n'aura été que du bonheur, tu as rechargé tes batteries pour quelques mois. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
  9. .....ça se mérite Alex un week-end en Bourgogne ;)!!! Tu sembles passer un bon moment...profite bien!

    RépondreSupprimer
  10. Je suis allée visiter cette maison du coup :) -Mais elles sont époustouflantes ces photos !- Normal. Une amie de la princesse :)- Comme dit justement Val "ça se mérite la Bourgogne! ;)"

    RépondreSupprimer