Propriété intellectuelle et industrielle


PROPRIETE INTELLECTUELLE ET INDUSTRIELLE
La Princesse au petit pois® est une marque enregistrée à l'INPI dans plusieurs catégories.
Vous pouvez partager les photos de mes collections en mentionnant systématiquement le
nom de la marque et le nom du photographe.

La photo de ma bannière est d'Helena Vartiainen
©Helena Vartiainen pour La Princesse au petit pois®

jeudi 3 novembre 2011

La poisse...

Mon ordinateur est en panne. Il est parti Lundi en réparation.
Vous connaissez tous mon slogan ? Je vous l'ai assez rabâché ?
TOUT CE QUI NOUS ARRIVE EST POUR NOTRE BIEN !
Oui bon , parfois , il faut bien se rendre à l'évidence: Les voies du seigneur sont impénétrables.
Bon, d'accord, depuis que je n'ai plus d'ordi, je peins, je dessine, je bricole, je cuisine, je bouquine...ahhh, vous croyez que c'est pour ça???
Plus sérieusement: Je réceptionne sur mon mobile vos mails et vos commandes, je réponds aux plus urgents et aux plus importants, mais pardonnez moi de ne pas pouvoir faire plus. Je reviendrai vous rendre visite quand tout cela sera terminé, et en attendant, ne vous inquiétez pas, je ne relève pas la tête de ma machine!
A bientôt mes amis, vous allez me manquer ! D'autant que j'avais encore plein de choses à vous montrer!

8 commentaires:

  1. Grrrr! Voilà pourquoi je suis passée au Mac...

    RépondreSupprimer
  2. Et surtout de profiter encore plus de Rose !

    RépondreSupprimer
  3. En parlant de poisse,tu n'as pas les pieds dans l'eau à la boutique?????

    RépondreSupprimer
  4. Chère Alexandra, bon courage !
    Pou vous changer les idées, un petit lien vers un joli bout d'étoffe qui me fait craquer :
    http://www.papapiqueetmamancoud.fr/tissu-coton/produit-extra-170-16321-12271.html
    J'y verrais bien un petit béguin d'été ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Ah, cela me paraissait bizarre aussi ce silence prolongé. Je préfère quand même que ce soit 'juste'une panne d'ordinateur et rien de plus grave. Je vous envoie plein, plein de courage. A très bientôt.

    RépondreSupprimer
  6. profite, alex, je t'envie presque ;-)

    RépondreSupprimer